oligo-elements-catalyons-biosantesenior

Cuivre-Or-Argent : Activité de cette combinaison d’oligo-éléments !

Les Oligo-éléments sont des substances qui sont nécessaires au métabolisme et à l’équilibre cellulaire, et qui interviennent dans l’organisme en très petites quantités.

oligo-elements-catalyons-biosanteseniorLes oligo-éléments sont des atomes qui se trouvent sous forme de petites molécules que l’organisme ne peut pas fabriquer et qui doit se fournir dans les apports alimentaires.

On distingue les minéraux qui sont des molécules présentes en plus grande quantité, comme le Calcium, le Phosphore et le Magnésium, des oligo-éléments indispensables mais non-essentiels comme le lithium, le nickel, le vanadium, le silicium et le manganèse qui se trouvent plus facilement dans l’alimentation, même s’il peut y avoir des carences organiques, et des oligo-éléments dits essentiels dont l’apport doit être indispensable et régulier : fer, cuivre, fluor, iode, chrome, molybdène sélénium, zinc.

Il y a enfin les oligo-éléments que l’on ne trouve pas à l’état naturel dans l’organisme mais qui présentent un intérêt majeur en thérapeutique. Parmi ces oligo-éléments, il y a l’argent, l’or, le cobalt

 

Comment assimile-t-on les oligo-éléments :

Les oligo-éléments se trouvent à l’état naturel sous forme de minéral mais aussi de sulfate, de chlorure et de carbonate. Ces formes naturelles sont peu assimilées par l’organisme au niveau intestinal. Il a été créé d’autres procédés permettant d’améliorer l’assimilation des oligo-éléments :

Quand l’oligo-élément devient une forme organique, c’est-à-dire qu’il est lié à une molécule organique comme le pidolate, le gluconate ou la forme colloïdale, son assimilation va se voir faciliter et l’oligo-élément voit également son activité grandir fortement.

Si les formes gluconate peuvent par par voie sublinguale (passage au niveau de la muqueuse buccale sublinguale), les formes pidolate et colloïdale vont être assimilées par le tube digestion au cours de la digestion normale.

La forme ionique des oligo-éléments est très proche de la forme colloïdale et permet de stabiliser les oligo-éléments sous forme d’ions qui vont interagir avec les molécules d’eau au sein des micelles et être de ce fait très biodisponibles. C’est le procédé du laboratoire Catalyon qui fabrique une gamme complète d’oligo-éléments.

 

L’activité des oligo-éléments Cuivre-Or-Argent :

Un oligo-élément peut être assimilé seul ou sous forme de complexe, et le fait de combiner plusieurs oligo-éléments permet d’avoir une synergie d’action très orientée vers un but rsolutif. C’est le cas de l’association

Cuivre – Or – Argent qui a des propriétés bien plus importantes que si ces oligo éléments avaient été donnés seuls.

 

Le Cuivre :

L’oligo-élément Cuivre est intriqué dans la constitution de nombreuses enzymes dites metallo-protéines et qui nécessitent la présence d’un oligo-élément pour pouvoir être actives au niveau stéréochimique.

Le cuivre joue également un rôle important dans l’immunité en aidant l’organisme à lutter contre les bactéries, les virus et les levures. Il agit comme un anti-infectueux.

Le cuivre agit également au niveau articulaire en intervenant dans la minéralisation des os et le renforcement des cartilages. Il est enfin un anti-radicalaire puissant au même titre que le selenium et la vitamine E, intervenant à des stades différents de protection.

L’Or :

L’Or est le métal qui servait à faire les monnaies dans l’antiquité, on parle bien du même atome qui, va agir au niveau de l’organisme à des niveaux de concentration très faibles, dites infinitésimales.

L’oligo-élément Or lutte contre l’asthénie et l’inflammation, et permet d’aider à la résolution des problèmes rhumatismaux. L’or permet aussi de stimuler les défenses immunitaires de l’organisme dans les rhumes, les grippes et les affections broncho-pulmonaires en donnant un coup de fouet à l’organisme pendant l’affection et après l’affection.

L’Argent :

L’argent a des propriétés anti-infectueuses puissantes et même à très faible dose. L’argent est d’ailleurs utilisé dans de nombreuses solutions antiseptiques pour nettoyer les hopitaux et les lieux publics. L’argent agit sur les bactéries, les virus et les candidoses, d’une façon remarquable.

Les résistances des bactéries aux antibiotiques a fait resurgir l’intérêt de l’argent dans la lutte contre les bactéries, car il n’a pas été signalé de résistance des bactéries vis-à-vis de l’argent.

L’argent permet également de moduler les inflammations lors de la présence d’infection, en particulier lors de rhinite, de sinusite, de rhume, bref d’infections de la sphère ORL.

L’argent est aussi cicatrisant et permet de traiter avec succès les infections oculaires sous forme de collyre.

 

La combinaison Cuivre – Or – Argent est une association tout à fait appropriée pour les affections de la sphère ORL, vu la synergie d’activité qu’il existe entre ces 3 oligo elements qui sont à la foie anti-infectueux et modulateurs de l’immunité.

Le Cuivre – Or – Argent doit s’utiliser par voie externe, ou sous forme de gargarismes ou d’instillations nasales.

Il n’est pas recommandé par la communauté européenne d’avaler cette association, faute de preuves de son efficacité, bien que de nombreux médicaments d’oligothérapie existent avec ces oligo-éléments et l’indication «  renforce les défenses naturelles de l’organisme « .

Une réflexion au sujet de « Cuivre-Or-Argent : Activité de cette combinaison d’oligo-éléments ! »

Répondre à Guillaume Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>