selenium-oligo-element-biosantesenior

Sélénium indispensable à la protection de l’organisme :

selenium-oligo-element-biosanteseniorLe sélénium est un oligo-élément  indispensable à l’organisme humain (c’est-à-dire que l’organisme n’en a besoin qu’en très petites quantités). Le sélénium est présent à l’état de traces dans les aliments, mais doit être absolument apporté par l’alimentation et ses besoins vont en grandissant plus on avance dans l’âge.

Comme la plupart des oligo-éléments, le sélénium joue un rôle clé dans l’ensemble des réactions métaboliques de l’organisme, notamment dans le fonctionnement de la glutathion peroxydase qui permet d’éliminer de nombreux toxiques, en particulier les péroxydes.

Le mot sélénium vient du mot grec, « selene », la Lune.

Le sélénium a été découvert en 1817 par Berzelius et son nom provient de ses qualités électro-chimiques et de sa capacité à stopper la conduction et à emmagasiner l’énergie. Son utilisation a tout d’abord été faite en chimie pour les appareils de xérographie et de photocopie de par ces qualités.

Le sélénium a été que très récemment certifié comme oligo-élément indispensable, dans les années 1990.

De nombreuses enzymes nécessitent la présence de Sélénium pour être actives et le sélénium travaille également de concert avec la vitamine E.

Une utilisation très documentée a été faite au niveau du glutathion péroxydase et de son activité au niveau cellulaire. Le sélénium rentre dans la composition du glutathion péroxydase.

Cet enzyme travaille en combinaison avec la vitamine E pour protéger les membranes plasmiques des cellules, qui sont essentiellement composés d’acides gras. Cette protection contre des oxydations trop importantes des radicaux libres, permet en fait de contrer le vieillissement prématuré des cellules et lutte contre les dégénérescences liées à de nombreuses maladies, atteintes cardiovasculaires et maladies beaucoup plus graves.

La glutathion peroxydase est une séléno-protéine qui contient du sélénium  et qui va lutter contre les péroxydes (acides gras oxydés).

Le sélénium travaille également en synergie avec la vitamine E, dans son rôle anti-oxydant contre les radicaux libres et améliore également la fonction immunitaire.

Le sélénium a été décrit par certains scientifiques comme un nutriment anti-oxydant exceptionnel, en se basant sur des études épidémiologiques de grande ampleur.

Cela démontre encore une fois que l’alimentation est source de santé et de bien-être en fonction des aliments que l’on assimile.

Une carence en Selenium peut contribuer à de nombreux problèmes qui vont de la secheresse cutanée, un aspect terme des cheveux à l’abaissement des taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang, un effet bénéfique sur les risques cardio-vasculaires et  un apport non négligeable pour passer avec sérénité la période de la ménopause.

Les apports journaliers conseillés en oligo-élément sélénium sont les suivants, et augmentent en fonction de l’âge et du sexe de la personne :

Nourrissons (de la naissance à 1 an), 10 à 15 mcg ; Enfants (1 à 3 ans), 20 à 30 mcg ; Adolescents, 55 mcg ; Femmes, 55 mcg ; Hommes, 70 mcg ; Sportifs, 100 à 200 mcg.

Les apports alimentaires sont à privilégier, et les aliments qui en sont riches sont les fruits de mer, la plupart des abats, les céréales complètes, les fruits et les légumes, mais leur concentration dépend en fait de l’état du sol qui a servi à la culture. L’apport nutritionnel sous forme d’ oligo-élément activé a donc un sens pour éviter qu’à partir de 50 ans, des carences apparaissent et viennent désorganiser le métabolisme à un âge critique du moins pour la période de  la ménopause et de l’andropause qui vient par ailleurs chambouler l’équilibre métabolique.
on associera de la vitamine E naturelle afin de synergiser l’action du sélénium.

Oligo-élément sélénium est disponible sur le site www.biosantesenior.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>