Archives du mot-clé cuivre

oligo-elements-biosantesenior-5

Propriétés des oligo-éléments 2

oligo-elements-biosantesenior-2

OLIGO-ELEMENT Cuivre :

Le cuivre est conseillé dans les états infectieux, en améliorant la mise à disposition des anticorps, et dans les problèmes d’inflammations, en désactivant les décharges d’histamine.

Le cuivre permet aussi de lutter contre les mycoses, les virus et les germes pathogènes.

Le cuivre permet aussi de mieux assimiler le fer et a donc une activité anti-anémique.

Le cuivre a également un rôle structurel en agissant dans le métabolisme du Calcium et du Phosphore.

Le cuivre est aussi nécessaire à la production du collagène et de l’élastine, du cartilage et de la peau. La synthèse de la mélanine nécessite également la présence de cuivre et  favorise la pigmentation de la peau et des cheveux.

Le cuivre agit enfin sur les réactions métaboliques en régularisant la thyroïde, les glandes génitales, les hormones surrénaliennes. Antioxydant au sein de la Super Oxyde Dismutase SOD, le cuivre active par ailleurs plus de 100 enzymes.

Le cuivre est enfin utile dans les problèmes d’oedèmes, et dans la perte du goût.

 

OLIGO-ELEMENT ETAIN :

 

L’étain agit directement sur les staphylocoques (en corrélation avec le cuivre et l’argent) et les maladies parasitaires. L’étain a également une action cutanée et aide à traiter les abcès, les furoncles, l’acné (avec combinaison avec le Cuivre).

L’étain est souvent associé au germanium dans les cas de protection nécessaire en cas de radiations ionisantes.

 

OLIGO-ELEMENT FER :

 

Le fer est très important pour éviter des carences préjudiciables à chaque étape de la vie et tout particulièrement chez le bébé, l’enfant et la femme enceinte. Une carence en fer peut en particulier être à l’origine d’une anémie.

Si l’organisme est carencé en Fer et également en Cuivre, c’est le syndrome anémique qui s’installe. Le fer est donc indiqué en cas de convalescence, de fatigue, d’hémorragie, d’aménorrhée, de dysménorrhée, de puberté, de croissance retardée.

 

OLIGO-ELEMENT GERMANIUM :

 

L’atome Germanium est l’un des plus puissants régénérants et detoxifiants de l’organisme en aidant à éliminer les métaux lourds. Le germanium est aussi un  antioxydant, anti-âge et anti­allergique. Le germanium stimule le système immunitaire et la sécrétion d’interféron.

Tout à fait indiqué dans les états infectieux, cancéreux et inflammatoires, le germanium est aussi donné en cas d’états dépressifs, de douleurs, d’infections virales, d’hépatite, de goitre, de tumeurs, d’athérosclérose, d’hypertension, d’herpès, de psoriasis, de cataracte. Le germanium est aussi conseillé aux personnes soumises aux rayons X et aux rayons gamma.

Le germanium est présent à l’état naturel dans l’ail, le ginseng, le shiitake, la baie de Goji, la consoude et l’aloès.

 

OLIGO-ELEMENT Iode :

 

Les situations de carence majeure en iode étaient encore fréquentes au début du 20 ème siècle, notamment dans les régions éloignées des côtes maritimes. Ces carences en Iode conduisaient à d’importants retards de croissance, retard physique mais aussi retard  cérébral. Ces carences étaient considérées comme du crétinisme, d’où l’expression “Crétin des Alpes”. De nos jours, la situation en Europe s’est nettement améliorée mais les situations de déficits en iode restent malheureusement fréquentes. Ceci peut avoir des conséquences notables sur le fonctionnement de la glande thyroïde, qui fonctionne au ralenti. On peut noter l’apparition d’anomalies biologiques voire cliniques qui sont en fait la traduction d’un déficit en hormones thyroïdiennes.