Archives du mot-clé harpagophytum

douleurs-articulaires-glucosamine-cartilan

5 moyens efficaces pour soulager ses articulations sensibles :

douleurs-articulaires-glucosamine-cartilanSelon l’avis de tous les scientifiques et de tous les praticiens, l’arthrose est la forme la plus courante d’inflammation qui affecte des millions de personnes à travers le monde.

Typiquement, l’arthrose se développe avec l’âge, et elle est tout simplement causée par la conjonction d’une utilisation poussée des articulations au cours des mouvements et de la locomotion lié à une dégénérescence du cartilage articulaire qui sert de protection. Les rhumatismes arrivent généralement à partir de 55 ans, mais cela est très variable en fonction de l’activité des personnes, de l’alimentation et du surpoids éventuel qui va augmenter le risque de développer de l’arthrose à des âges plus jeunes.

Bien que l’arthrose soit commune, il se produit souvent des douleurs importantes pour les personnes qui en souffrent. L’arthrose ne peut pas être complètement guérie, mais il y a certains moyens qui peuvent soulager la douleur.

 

Faire de l’exercice en douceur :

L’exercice aide à renforcer les muscles autour des articulations touchées, ce qui peut rendre vos articulations plus stables tout en aidant à réduire la douleur associée à l’accomplissement des tâches courantes au jour le jour. L’exercice est également bon pour les gens souffrant d’arthrose, mais vous devez être logique sur les types d’exercices que vous choisissez. Les exercices doux comme la marche, la natation et le vélo sont les meilleurs, et ils doivent être effectués à un rythme lent, voire un  rythme modéré au bout de quelques semaines.

Lorsque vous démarrez votre exercice hebdomadaire, vous pouvez expérimenter une douleur supplémentaire. Cela va généralement disparaître après l’échauffement et dès que l’on s’habitue à l’exercice, mais si ce n’est pas le cas, il faut en  parler avec son médecin au sujet de ces difficultés.

Ajouter des acides gras Oméga-3 ainsi que du Silicium à votre alimentation :

Les acides gras Oméga-3 peuvent aider à soulager les douleurs articulaires en réduisant l’inflammation globale au niveau de l’organisme. Les acides gras oméga-3 sont plus riches dans certaines aliments : poissons gras comme le saumon, la truite, le maquereau et le hareng. Stocker des sardines en conserve, du thon ou du saumon surgelé à la maison est une excellente façon de vous assurer que vous aurez des aliments riches en oméga-3 disponibles en tout temps. Vous pouvez également utiliser des compléments alimentaires, si votre alimentation ne contient pas suffisamment de ces graisses dites bénéfiques.

Il en est de même pour le silicium organique qui est de moins en moins présent dans notre alimentation du fait de l’industrialisation poussée des cultures et de la préparation des aliments et des eaux de boisson.

Il faut consommer plus de céréales complètes, car le silicium se trouve dans l’enveloppe des céréales, dans les légumes et dans la verdure. Le silicium organique est très riche dans la prêle, l’ortie piquante et le bambou, comme ce ne sont pas des aliments que l’on consomme régulièrement, la meilleure façon pour ne pas être carencé est de prendre des compléments alimentaires qui vous apporteront la juste dose de silicium quotidienne qui doit être d’environ 60 à 80 mg par jour, en englobant toutes les sources alimentaires.

 

Equilibrer votre balance acido-basique :

On parle ici d’acidité, d’acidose et d’alcalinité.

C’est un principe très connu des naturopathes : l’organisme a un PH équilibré, légèrement alcalin de 7,4. Si ce PH évolue vers le bas, et devient un peu plus acide, il s’ensuit des inflammations plus fréquentes au niveau de l’organisme. Plus récemment, la découverte d’une protéine sanguine, la protéine c-réactive permet de mesurer s’il y a des inflammations persistantes au niveau de l’organisme. Certains régimes alimentaires spécifiques dits anti-inflammatoires sont préconisés pour abaisser l’acidité de l’organisme et limiter les inflammations ; il s’agit de manger plus de légumes verts, plus de fruits, plus de céréales complètes et moins de viande et de charcuterie dans les grandes lignes. Les Oméga 3 ainsi le potassium vont jouer un grand rôle. Enfin des plantes médicinales sont des aides précieuses pour équilibrer la balance acido-basique comme le lithothamne, une algue calcaire qui est basifiante. Notons aussi l’intérêt des jus de légumes et des jus de fruits frais qui améliorent le terrain basifiant.

 

Essayez les compléments alimentaires à base de Glucosamine :

L’utilisation sur le long terme de compléments alimentaires tels que le sulfate de glucosamine, le sulfate de chondroitine et l’acide hyaluronique peut également apporter un certain soulagement en reconstituant le liquide synovial et la trame cartilagineuse des articulations touchées. La Glucosamine est un produit issu naturellement des cartilages d’organismes marins, si on parle de glucosamine marine, et son utilisation sur le long terme est idéal pour entretenir des articulations à partir de 50 ans, en plus les effets secondaires sont pratiquement absents. Notons aussi l’intérêt du jus de curcuma et de l’harpagophytum qui sont des anti-inflammatoires puissants qui vont permettre de soulager rapidement la sensibilité articulaire, tout en les protégeant par la présence d’anti-oxydants puissants.

 

Le Traitement par la chaleur et la glace :

La chaleur ou la glace peuvent aider à soulager la douleur liée à l’arthrose. La glace aide généralement à réduire les spasmes musculaires et les tensions liées à l’arthrose et  la chaleur peut quant à elle calmer la rigidité articulaire. On utilise généralement le froid pour les douleurs articulaires, afin de calmer l’inflammation localisée, mais cela dépend aussi des préférences de chacun pour soulager ses douleurs.

 

Les compléments alimentaires à base de glucosamine et d’ harpagophytum sont disponibles sur www.biosantesenior.fr