Archives du mot-clé lécithines

omega-3-huile-de-krill-capsules

Huile de Krill et Oméga 3 :

omega-3-huile-de-krill-capsulesTous les bienfaits de l’huile de krill sur la santé :

Au cours des 40 dernières années, on s’est intéressé aux récepteurs cellulaires, à la base de l’activité de chaque cellule et permettant d’apporter des signaux spécifiques à chaque cellule pour la mettre en bonne état de marche. Ces récepteurs protéiques sont situés dans les membranes cellulaires de chaque cellule et sont différents selon la différentiation de chaque cellule et selon le rôle organique de chaque cellule.

Le système endocannabinoïde correspond à l’ensemble des récepteurs dits cannabinoïdes situés dans presque toutes les cellules du corps, au niveau du cerveau, des os, des organes internes, du système nerveux, du système immunitaire, des muscles.

Les substances cannabinoïdes sont des actifs chimiques produits par l’organisme et libérés par le système endocannabinoïde. Une fois libérées, elles permettent de stabiliser les cellules qui sont dans des situations irrégulières qui les auraient rendues trop actives, et qui ont leur origine dans le stress, les douleurs et les traumatismes, les inflammations, la croissance cellulaire excessive. La stabilisation cellulaire ainsi obtenue aide à réguler les systèmes d’échange cellulaire et les spécialisations de chaque entité et aide à s’assurer que les cellules fonctionnent efficacement et suivent le processus normal pour lequel elles ont été créées. Le terme « cannabinoïde » provient de l’étude du cannabis et de ses effets nocifs et bénéfiques que l’on pourrait lui apporter sur la santé. Sans parler de cannabis, il faut savoir que les cannabinoïdes sont produits à l’état naturel par l’organisme par une voie métabolique qui nécessite l’apport d’oméga 3. Plus spécifiquement, la recherche a démontré qu’une consommation régulière d’aliments naturels ou de suppléments à base d’acides gras oméga-3 peut stimuler le système immunitaire et combattre l’inflammation. Une étude réalisée en 2013 a noté que la supplémentation combinée en oméga-3 et en vitamine D réduit les dépôts de plaque amyloïde dans le cerveau, pouvant aider à protéger ainsi des maladies neuro-dégénératives comme la maladie d’Alzheimer.

Les Oméga 3 :

Les acides gras oméga-3 sont parmi les meilleurs acides gras que l’on trouve dans la nature. L’importance de l’acide docosahexaénoïque (DHA) et de l’acide eicosapentaénoïque (EPA), en particulier, est maintenant bien documentée. Les deux acides gras EPA et DHA sont bénéfiques pour la santé humaine et cela de la conception des bébés et tout au long de notre vie. De la prévention des maladies cardiaques à la réduction du LDL cholestérol et bien plus encore, les oméga-3 sont plus qu’indispensables pour la santé et le bien-être de l’homme.

Mais comme l’organisme ne peut pas produire d’oméga-3 à lui seul, il est crucial de s’assurer que les oméga 3 seront apportés par des choix alimentaires appropriés et des compléments alimentaires spécifiques.

Chaque jour, des dizaines de millions d’entre nous prennent des compléments alimentaires à base d’huile de poisson afin d’augmenter la consommation d’oméga-3, mais jusqu’à 90 % de ce qui est ingéré est perdu en raison d’une mauvaise absorption au niveau intestinal. C’est précisément la raison pour laquelle la santé et les communautés scientifiques se sont intéressés à l’huile de krill, qui s’avère déjà être l’une des découvertes récentes les plus importantes depuis que les oméga-3 ont été identifiés pour la première fois.

 

Qu’est-ce que l’huile de krill ?

Comme son nom l’indique à juste titre, l‘huile de krill est extraite de minuscules créatures marines du même nom et qui contiennent une riche dose d’oméga-3. Mais ce qui est vraiment extraordinaire avec l’huile de krill, c’est la façon dont elle apporte les avantages de l’huile de poisson classique et comment elle augmente considérablement les bénéfices santé avec une série de propriétés uniques.

 

La Biodisponibilité de l’huile de krill :

Tout d’abord, la composition de l’huile de krill est quelque peu différente de celle de l’huile de poisson. Les acides gras oméga-3 contenus dans l’huile de krill se fixent aux phospholipides plutôt qu’aux triglycérides, ce qui, en termes simples, facilite l’absorption des oméga-3. Ainsi, une dose plus faible d’huile de krill est nécessaire pour obtenir les mêmes avantages qu’une dose plus élevée d’huile de poisson standard. Les phospholipides ainsi contenus dans l’huile de krill sont composés d’un acide gras insaturé associé à des molécules de choline, de phosphate, d’un résidu de glycérol. Plus connu sous le nom de lécithine, le phospholipide de l’huile de krill va être directement assimilé par l’organisme et transféré en l’état aux cellules qui vont pouvoir l’utiliser presque immédiatement, sans devoir passer par les circuits de transport des triglycérides, les lipides habituels.

 

L’Amélioration sur la santé cardiovasculaire

Les oméga-3 contenus dans l’huile de krill sont depuis longtemps connus et associés à l’amélioration de la santé cardiovasculaire, comme l’abaissement du taux de LDL (le mauvais cholestérol), la réduction du taux de triglycérides et l’augmentation du taux de HDL (le bon cholestérol). L’effet anticoagulant des oméga-3 est également bénéfique dans la prévention des caillots sanguins qui peuvent causer des accidents vasculaires cérébraux et être à l’origine des crises cardiaques.

 

L’action anti-inflammatoire

Des études approfondies ont démontré l’efficacité de l’huile de krill dans la réduction et la prévention de l’inflammation.  Les scientifiques suggèrent que les oméga-3 sont convertis par l’organisme en eicosanoïdes – des hormones puissantes qui sont responsables de plusieurs fonctions importantes dans l’organisme, y compris la libération de prostaglandines anti-inflammatoires, permettant de réguler les réponses immunitaires.

 

L’action antioxydante

L’huile de krill contient de l’astaxanthine – un antioxydant puissant qui maintient le composé stable mais qui apporte aussi tous les bienfaits des antioxydants pour le corps permettant de diminuer la charge radicalaire oxydante.

L’astaxanthine aide à améliorer le  » bon  » cholestérol, à préserver la santé des yeux, à diminuer l’inflammation et peut même améliorer la performance, l’endurance et le temps de récupération des sportifs !

 

L’huile de Krill, les baisses de moral et les dépressions

Plusieurs études ont établi un lien immédiat entre l’EPA et le DHA et leurs effets sur la dépression, l’humeur et l’amélioration de l’humeur.  Il s’agit là encore d’une théorie selon laquelle les oméga-3 entraînent une augmentation des niveaux d’hormones, ce qui, avec une augmentation des niveaux de dopamine et de sérotonine, peut avoir un effet marqué sur l’humeur et pourrait même combattre la dépression.

 

L’huile de krill et le syndrome prémenstruel

Les propriétés anti-inflammatoires des acides gras oméga-3 ont également été associées à une réduction des symptômes liés au syndrôme prémenstruel. Les scientifiques ne savent pas encore exactement comment et pourquoi les oméga-3 ont un tel effet sur les symptômes du syndrome prémenstruel, bien que l’on pense que la réponse réside dans la régulation et l’équilibre des hormones féminines.

 

L’huile de Krill et l’écologie

Au niveau des réserves mondiales en Krill qui vit dans les mers froides d’Antarctique des mers australes, avec un poids impressionnant de 500 millions de tonnes, le krill minuscule crustacé, représente la plus grande biomasse existante au monde. Chaque année, moins de 1% du krill total du monde est prélevé et utilisé à des fins d’extraction d’huile et de recherche, ce qui en fait une source unique, abondante et durable d’oméga-3.