Archives du mot-clé silicium catalyons

silicium-prele-ortie-naturland

Silicium organique, oligo-élément oublié du monde médical !

silicium-prele-ortie-naturlandLe Silicium se trouve à l’état naturel dans le sol sous forme de roche et sous la forme moléculaire SiO2, forme très stable et très compacte. Cette forme dioxyde de silicium est très peu assimilable par le corps qui a besoin de silicium organique pour pouvoir l’assimiler plus facilement.

Mais qu’Est-ce que le Silicium en fait ?

Le Silicium est un minéral que l’on trouve en quantité peu importante dans l’organisme d’où son nom de oligo-élément. Mais si on a répertorié plus de 60 minéraux dans l’organisme, tous ne sont pas indispensables. Il y a des oligo-éléments qui ne sont pas présents mais qui présentent des qualités biochimiques intéressantes pour renforcer le terrain ;

il y a des oligo-éléments indispensables qui doivent être apportés par l’alimentation, comme le Fer, l’Iode, le Zinc, le Cuivre, le Sélénium, le Chrome, le Molybdène, et le Fluor à certaines périodes de notre vie. Les concentrations de ces oligo-éléments sont de l’ordre de 1 mg / kg de poids.

Il y a les minéraux indispensables comme le magnésium, le calcium et le phosphore dont les quantités nécessaires sont plus importantes.

Il y a enfin les oligo-éléments qui se trouvent en quantité suffisante dans l’alimentation et qui ne sont pas indispensables puisque à portée de notre fourchette.

Le Silicium en fait partie et est normalement apporté par l’alimentation.

Le monde scientifique a d’ailleurs qualifié le silicium de non indispensable, mais les recherches biochimiques modernes ont mis en évidence des rôles insoupçonnés du Silicium et surtout el fait qu’après 50 ans, la plupart des organismes deviennent carencés en Silicium.

L’utilité du silicium organique :

Le silicium se trouve normalement dans les eaux de boisson, dans les eaux minérales et dans les céréales complètes au niveau de la coque cellulosique qui entoure les graines. Le silicium est aussi présent dans le collagène. L’alimentation moderne, basée sur des céréales raffinées et ne mettant plus en présence les os, les cartilages et le collagène pour des soucis gustatifs et de présentation, est à l’origine des carences en silicium. De plus les eaux minérales sont de plus en plus filtrées pour éviter toute contamination bactérienne et les filtres ou les procédés de clarification appauvrissent les eaux en silicium et en minéraux.

Enfin, avec l’âge , le phénomène de digestion et d’assimilation est plus difficile et on s’aperçoit que si la carence n’est réellement pas présente, il y a des carences localisées à certaines articulations précises, en fait les articulations qui sont très sollicitées.

Le silicium rentre dans de nombreuses réactions du métabolisme et permettent entre autre la synthèse des hormones. Sa concentration est importante au niveau de la peau, des artères et du thymus. Sa concentration diminue fortement avec l’âge, et on décèle également un rôle important de protection du cerveau et un renforcement de l’immunité  quand sa concentration est optimale.

Silicium et articulations :

Le silicium rentre enfin dans la structure du cartilage articulaire et participe avec la glucosamine aux ponts qui existent entre les fibrilles de collagène et au niveau des glycoaminoglycanes.

Le Silicium d’une part permet de mieux structurer le cartilage et de la renforcer tout en apportant flexibilité. Le silicium permet également de stimuler la présence des chondrocytes qui régénèrent le cartilage et le liquide synovial.

Il faut apporter environ 80 mg de silicium élément par jour pour éviter les carences.

le silicium organique est disponible sur le site www.biosantesenior, sous forme de gélules ou de liquide à boire tous les jours.